samedi 17 novembre 2012

ça se confirme


Vous avez voté (enfin, 7 lecteurs passionnés par ce blog ont voté), et tout ça pour quoi ? Ben pour que je continue à blogguer par là, pardi... 

Désolée pour les fans de trucmuches, mais c'est vrai que tumblr correspond mieux à mes envies/besoins pour le moment. Et il y a plein de choses jolies par là-bas, alors foncez ! 

Je garde trucmuches ouvert, au cas où l'envie me reprenne de venir écrire ici, et surtout, pour permettre aux milliers de 7 fans de venir relire les archives... 

P.S. ceux qui utilisent les flux rss (genre Google reader), pensez à y ajouter un jour, une image !

dimanche 28 octobre 2012

mercredi 25 avril 2012

samedi 3 mars 2012

mercredi 29 février 2012

dimanche 19 février 2012

en bref et en images (8)

Résumé en images de février...

canal de l'Ourcq glacé - lot Gemology gagné sur le blog de Sonia

jardin du Luxembourg

Opéra Garnier

en route pour Milan



samedi 18 février 2012

Orphée & Eurydice


Donc, je suis allée voir Orphée & Eurydice au Palais Garnier.

[Petit aparté : je me rends compte avec horreur et stupéfaction qu'un mois s'est écoulé depuis mon dernier article. Comment est-ce possible ? Où est passé ce mois ? Damned ! - fin de l'aparté]

Orphée & Eurydice, c'était : un très beau spectacle, une magnifique chorégraphie (je ne suis pourtant pas une grande fan de Pina Bausch, mais ce ballet de 1975 est absolument sublime), une belle musique, de très beaux costumes & décors, de superbes danseurs.

Deux regrets, toutefois :

- le choix de l'Opéra de ne pas surtitrer cet opéra en allemand (sous prétexte, je suppose, qu'il s'agit d'un ballet, on n'aurait pas le droit de comprendre le texte ? Je crie au scandale. Oui, parfaitement, c'est un scandale). C'est vraiment dommage de ne rien comprendre à ce que racontent les personnages (à part quelques mots par-ci, par-là, vestiges de mes 5 ans d'allemand - tot, zurück, lieben... autant vous dire que l'essentiel m'a un peu échappé).

- le fait que ma place (1er rang d'une loge de côté, pas donné-donné, tout de même) était en réalité à visibilité réduite (mais ce n'est pas indiqué sur le billet). Il me manquait à peu près 1/4 de la scène côté jardin, et c'était vraiment très gênant. Surtout pendant les 5 ou 10 dernières minutes du spectacle (ça m'a semblé trèèèès long), durant lesquelles une interprète chante sans que rien ne se passe (à moins que l'action se soit située dans le 1/4 manquant - je ne le saurai jamais !)

Pour vous donner une idée (j'étais assise à l'endroit marqué d'une croix) :



samedi 14 janvier 2012

les photos de Béné

Bénédicte Lassalle, c'est une (ancienne) copine de lycée de ma soeur ("ancienne" pas parce qu'elle est vieille, mais parce qu'elle et ma soeur ne sont plus au lycée). Elle est devenue photographe et j'ai eu l'occasion de voir deux expos qui lui étaient (en partie) consacrées.

D'abord, pendant le mois de la photo, la série "On my side of town", exposée à la galerie Wall 30.*

Puis quelques extraits de son "Boston Diary", exposés jusqu'à aujourd'hui à la Little Big Galerie.

J'adore son style et je voulais partager ça toi, cher lectorat.

Pour ceux qui auraient la flemme de cliquer sur les liens, quelques clichés.



Elle a même eu un article dans le Boston Globe :

* Je suis même allée au vernissage de cette expo, où j'ai pu revoir l'artiste. Eh bien après presque 20 ans sans nous voir, nous nous sommes tout de suite reconnues. Cela méritait d'être souligné.


jeudi 12 janvier 2012

festival cinéma Télérama : le cru 2012


Les 15 films sélectionnés par la rédaction de Télérama et les lecteurs sont :

Les Neiges du Kilimandjaro : vu, beaucoup aimé
Une séparation : pas vu, pas envie
La piel que habito : vu, m'a fascinée
L'Exercice de l'Etat : pas vu, pas envie
Habemus papam : pas vu, why not
Le Havre : pas vu, pas envie
Il était une fois en Anatolie : pas vu, pas envie
Tomboy : pas vu, pas envie
Le Gamin au vélo : pas vu, peut-être
Incendies : vu, adoré (l'un des plus beaux films de 2011 pour moi)
La guerre est déclarée : pas vu, pas envie
Essential Killing : même pas entendu parler. des avis ?
Les Bien-aimés : pas vu, très envie de le voir !
Black Swan : raaaaaahhhhhh !
Drive : vu, bien aimé

Du coup, ça me donne envie de vous donner mon petit palmarès perso pour 2011 (par ordre de préférence) :

Incendies
Le discours d'un roi
The help (La couleur des sentiments)
Minuit à Paris
Intouchables
Polisse
Les neiges du Kilimandjaro


Et vous, qu'avez-vous aimez, au cinéma en 2011 ?


samedi 7 janvier 2012

Comme je ne suis qu'une grosse feignasse, je vais me contenter d'une petite carte de voeux (home made, s'il vous plaît) pour vous souhaiter une superbe année 2012 - qu'elle vous apporte petits et grands bonheurs.

Comme je lutte mollement contre ma fainéantise, je vous ai fait un petit résumé des dernières semaines par là. Lien